Compte rendu du 05/04/19 : Covoiturage

Compte rendu du 05/04/19 : Covoiturage

Facilitateur Florence
Rapporteur Emmanuelle
Personnes présentes Francis, Sylvette Bagnaud, Emmanuelle Gouasdon, Florence, Arlette

Synthèse

  • Aucune des personnes du groupe précédent qui a déjà réfléchi sur ce sujet n’était présent, ce qui signifie que le groupe a besoin de reposer des questions sur ce thème.
  • Reprise des notes du groupe précédent : « un travail est déjà engagé sur le covoiturage par les associations Coqueli’Causse ; une rencontre a eu lieu avec Mr Meyrac, élu chargé des transports et de l’habitat du Grand-Figeac. Une nouvelle réunion doit être organisée avec les élus pour présenter Rézopouce », mais pour le moment, ce dispositif n’est pas encore mis en service à Figeac/ Grand Figeac

(Rézopouce : dispositif d’autostop au quotidien / Association/ Société Coopérative d’Intéret Collectif (SCIC) : Adhésion annuelle de 500 euros par an / engagement minimum de 3 ans.)

  • L’association Figeacteurs met en place également des rencontres sur la mobilité.
  • La préfecture du Lot développe « Lot’ô Car », service de covoiturage communal ; c’est pour le moment présenté comme « expérimental ». Les infos concernant ce service ne semblent pas visibles. Personne n’en a entendu parler (…sauf ici et maintenant !)
  • Questions : Il existe déjà des navettes gratuites et un service de transport à la demande, à Figeac : ne serait-il pas judicieux d’élargir ce qui existe déjà et de proposer des réponses plus ajustées à la réalité du grand Figeac ?
  • Certains quartiers (Surgié / CADA / CCAO) semblent « démunis » et il y aurait peut-être un état des lieux à réaliser pour proposer un covoiturage « spontané » ? Le centre de Figeac est bien desservi mais c’est lorsque l’on s’éloigne (entre 5 et 20 kms de Figeac) qu’il est plus difficile de se déplacer.

Développement

Qui fait quoi

Chaque personne s’engage à tester ce qui est proposé à Figeac : Transport à la demande / Navette gratuite/ Lot ô car.

Les commentaires sont clos.
Défiler vers le haut