Compte-rendu ACF du 04/10/2019

Compte-rendu ACF du 04/10/2019


Assemblée Citoyenne de Figeac

Compte-rendu de la 12ème assemblée

Salle Roger Laval | 4 octobre 2019

Déroulement de l’assemblée

Avant-propos

Bonjour à tous !

Nous étions encore et toujours une bonne quinzaine à nous retrouver et avons accueilli une nouvelle participante.

Un bref rappel a d’abord été fait sur les sujets abordés lors de l’assemblée précédente.

Comme convenu à l’assemblée précédente, l’organisation et l’animation de cette 12ème édition ont été assurées par Camille et François.

Le prochain binôme est composé de Marie-Pauline et Jean-Paul.

La RDP#2 (Revue de Presse) est arrivée et (en partie) repartie pour distribution. Il reste encore de nombreux exemplaires qui sont pour l’instant stockés chez François (à Figeac) 06 73 84 49 53. et qui seront à disposition lors de la prochaine assemblée ce vendredi 18 octobre.

Trois groupes de travail : Revue de presse, Compostage Réduction des déchets et Journée en faveur du RIC, groupe auquel se rattache l’action RIP/ADP.

En fin de soirée, chaque groupe a résumé ses échanges par l’intermédiaire de son rapporteur dont vous trouverez le détail ci-dessous.

À très vite,

L’assemblée citoyenne


Groupe de travail : RIC

Facilitateur  Marie-Pauline
Rapporteur  Marie-Pauline
Personnes présentes  Vincent, José, Danièle, Robert, Jean-Paul, Maëva, Marie-Pauline

Synthèse :

Le 17 novembre, une action nationale vise à organiser des référendums symboliques pour demander à la population de se prononcer pour ou contre le R.I.C écrit par le peuple dans la Constitution. (Cf article 3)

L’ACF souhaite s’associer à cette action en organisant une votation à Figeac. Lors de cette journée nous souhaitons proposer des débats et conférences sur le thème de la démocratie.

Le groupe RIC a invité tous les groupes de travail de l’assemblée à venir parler de leur travail le 17 sous une forme ou une autre.

Ainsi que toutes les bonnes volontés pour aider le jour J.

DÉVELOPPEMENT

Introduction

La journée est maintenue, contenu suffisant.

Nous avons une équipe !

Idées générales

On a de quoi proposer un programme sur la journée (en commençant à 11h et finir vers 18h par exemple)

Qui pourrait ressembler à ça :

Espace conférence
Agora
Heure Contenu Intervenant Heure Contenu Intervenant
11h-12h30 Conf RIC Samuel MatinDémocratie directe / débat
1h ou plus
Fred
Partis politique en démocratie/ débat
1h ou plus
Jean-Marie
14h- 15h30 Conf Europe/ Institution (à confirmer) ? voir Jean-Paul Après-midi Table ronde compostage Groupe compostage
16h- 18h Conférence citoyenne « Le RIC pour quoi faire ? » José
Les Stands de l’Agora
Stand RIC-RIP/ADP Jean-Paul et Danièle
Stand ACF ?
Coin resto Vincent et Robert
Coin enfant

Il nous manque encore quelques informations sur les interventions.

Nous avons désigné des référents : pour les stands Vincent et Robert, Danièle réserve la salle Roger Laval, qui devrait convenir, Jean-Paul centralise les idées sur la communication pour le 18 octobre.

MP et Maéva continuent à faire le reste. (Liste bénévoles, coordination,..)

On doit décider par mail (faute de pouvoir se rencontrer, difficile : on est tous loin…) ce qu’on fait exactement sur la votation du RIC… à suivre

On relance également l’appel à bénévoles et contributions (gâteaux, tartes et tenue de stand, rangement, ménage).

L’événement va nécessiter peu de frais, surtout pour la communication, on estime que la buvette suffira.

Conclusion

Y a du boulot, mais on peut le faire si on est organisé !!

Qui fait quoi

Danièle : réserve la salle RL auprès de la mairie de Figeac + organise le stand RIC-RIP (Avec Jean-Paul)→animer le débat (entre nous sur les mails) il faudra décider ce qu’on fait sur le RIC à la prochaine assemblée.

Robert et Vincent : Organisation des stands : ACF, resto, coin enfant.

Liste le matériel pour les stands, trouvent des bénévoles pour tenir les stands.

Jean-Paul : réfléchit aux affiches et centralise les idées pour la comm + contact les intervenants pour la conférence (Europe, etc..) + organiser stand RIC-RIP (Avec Danièle)→animer le débat (entre nous sur les mails) il faudra décider ce qu’on fait sur le RIC à la prochaine assemblée

MP : liste matos besoin pour conf, relance intervenants (Fred, Samuel, groupe compostage)

Maëva : voir avec Jean-Marie pour son intervention


Groupe de travail : RIP ADP

Facilitateur  Jean-Paul
Rapporteur  Jean-Paul
Personnes présentes  Danièle, Robert, Jean-Paul

Synthèse :

Un groupe RIP ADP (Référendum d’Initiative Partagée au sujet de la privatisation des Aéroports de Paris) a été constitué brièvement afin de faire un point sur la situation à Figeac et relancer des actions de sensibilisation de la population en y associant l’Assemblée Citoyenne. Ce groupe a ensuite rejoint le groupe RIC.

Suite au refus de la mairie de nous accorder un emplacement sur le marché, nous avons pris l’initiative, au nom du « collectif URGENCE Climatique, Sociale et Démocratique », de rédiger une nouvelle lettre pour demander l’autorisation d’installer un stand en dehors du marché tous les samedis jusqu’au 12 mars 2020.

La collecte des soutiens s’effectuant par ordinateur, un accès aux réseaux électrique et Wifi est nécessaire.

Éventuellement, les soutiens peuvent être recueillis sur formulaire papier avec un numéro de téléphone dudit soutien afin d’être joint en cas de besoin d’informations complémentaires.


Groupe de travail : Compostage

Facilitateur  Hacène
Rapporteur  Patrice
Personnes présentes  Vicky, Camille, Hacène, Antoine, Denis, Patrice

Synthèse :

En mai dernier, le groupe avait proposé de tester une action militante de sensibilisation et de formation au compostage, en direction des habitants d’un même circuit de ramassage des ordures.

Validée lors de l’assemblée du 7 juin, une première lettre a été envoyée au maire de Figeac.

En réponse, Antoine Soto, qui est aussi maire-adjoint de Figeac, nous a suggéré d’organiser une rencontre avec les trois responsables concernés à la Ville de Figeac, à la communauté de Communes et au SYDED (SYndicat Départemental d’Élimination des Déchets ménagers)

Ce projet d’action militante pourrait intéresser d’autres organisations ; elle mériterait devrait être abordée lors de la journée citoyenne du 17 novembre.

DÉVELOPPEMENT

Introduction

En amont des incitations financières imaginées par les collectivités locales, des actions de sensibilisation et de formation doivent être mises en place pour aider les habitants à adopter une démarche responsable en matière de réduction des déchets.

Idées générales

Dans bien des endroits, le compostage des déchets « humides » est une réponse simple à la nécessité de réduire nos déchets. Mais il faut vaincre les résistances et accepter un engagement de solidarité. Les informations écrites traditionnelles peinent à convaincre.

Des démarches citoyennes d’accompagnement peuvent être imaginées avec les équipes des collectivités concernées, responsables de la collecte de du traitement. Ces actions de sensibilisation et de formation s’appuient sur une analyse de l’existant ; elles doivent conduire à des résultats visibles en termes de limitation des fréquences de ramassage.

Une rencontre devrait être rapidement organisée avec Madame Eon (SYDED, traitement), Monsieur Lewicki (Grand Figeac, Collecte) et Monsieur Pons (Mairie de Figeac).

D’autres groupes d’acteurs locaux sont engagés dans une démarche « Zéro déchet ». Nous allons les inviter à se joindre à l’initiative de l’ACF

Conclusion

La démarche « Compostage » devrait être présentée lors de la journée du 17 novembre, selon des modalités à mettre au point avec le groupe RIC

Qui fait quoi

Compte rendu : Patrice

Projet de lettre aux trois administrations : Denis

Rencontre avec le groupe « Zéro déchet » : Camille


Groupe de travail : Revue de presse

Facilitateur   
Rapporteur  Jean-Marie
Personnes présentes  Jean-Marie, …

Synthèse :

Jean-Marie a présenté les articles qu’il avait retenus pour la réforme des retraites sur le recto.

Les articles du verso pourraient porter sur différents sujets dont les pesticides qui pourraient faire l’objet d’un futur recto. Une liste de ces articles sera envoyée au groupe RDP pour en faire le choix.

La réflexion a porté sur la possibilité d’intégrer des articles de la presse locale (papier), des références biblio ou filmographie, d’organiser des soirées thématiques.

DÉVELOPPEMENT

La liste des articles proposés par Jean-Marie est la suivante :

LA REFORME DES RETRAITES 

ARTICLE 1 : https://www.mediapart.fr/journal/economie/040919/reforme-des-retraites-les-vrais-chiffres

Un collectif citoyen (https://reformedesretraites.fr/qui-sommes-nous/) a épluché les données publiques disponibles pour établir les conséquences de la future réforme, en comparant les situations de salariés qui partiront prochainement à la retraite avec ceux qui partiront 30 ans plus tard. Pour des carrières identiques, le niveau des pensions chutera de 15 à 23 %. Pour conserver le même niveau, il faudra travailler trois ans de plus. 

@mediapart.fr reforme-des-retraites-les-vrais-chiffres 

ARTICLE 2 : http://www.atterres.org/article/rapport-delevoye-organiser-et-garantir-la-baisse-des-retraites

L’objectif réel de la réforme des retraites, qu’Emmanuel Macron et son gouvernement veulent imposer, est de garantir la stabilité (voire la baisse) de la part des retraites publiques dans le PIB, de passer du système actuel fournissant certaines garanties aux salariés en termes de taux de remplacement et d’âge de départ à la retraite à un système flexible permettant d’utiliser les retraites comme variable d’ajustement des finances publiques. 

@atterres.org : rapport-delevoye-organiser-et-garantir-la-baisse-des-retraites 

ARTICLE 3 : https://www.arretsurimages.net/articles/retraites-les-vraies-consequences-du-rapport-delevoye

Après avoir révélé que les comparaisons entre l’actuel système de retraites et le futur système établies dans le rapport Delevoye avaient été bidonnées, le collectif Réforme des retraites revient à la charge. L’équipe d’une dizaine de personnes a réalisé ses propres comparaisons pour deux situations types. Dans les trois cas, le rapport Delevoye est préjudiciable aux futurs retraités. 

@arretsurimages.net : retraites-les-vraies-consequences-du-rapport-delevoye 

ARTICLE 4 : https://www.bastamag.net/Reforme-retraites-pensions-64-ans-Delevoye-regimes-speciaux- capitalisation-precarite

Les grandes lignes du projet de réforme de retraites de Macron ont été dévoilées en plein mois de juillet. Le passage au système à points, l’abandon du calcul sur les 25 meilleures années, et la possibilité d’un taux plein à seulement 64 ans auront une conséquence évidente : la réduction des pensions et le creusement des inégalités entre retraités, cadres et ouvriers, hommes et femmes. Tout en ouvrant un peu plus les retraites aux marchés financiers, via le système de la capitalisation 

bastamag.net : Reforme retraites pensions 64-ans Delevoye regimes speciaux capitalisation precarite 

ARTICLE 5 : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/09/07/thomas-piketty-qu-est-ce-qu-une-retraite- juste_5507490_3232.html 

La mise en place d’un système universel est en soi une excellente chose. Les jeunes générations, et en particulier tous ceux qui ont connu de multiples changements de statut (salariat privé et public, autoentrepreneur, passages par l’étranger, etc.), n’ont souvent aucune idée des droits à la retraite 

qu’ils ont accumulés. Cette situation produit des incertitudes insupportables et renforce l’anxiété économique, alors même que notre système de retraites est globalement bien financé. Mais le gouvernement aura beaucoup de mal à convaincre du bien-fondé de sa réforme des retraites s’il ne demande pas un effort significatif aux plus favorisés. 

lemonde.fr : thomas-piketty-qu-est-ce-qu-une-retraite-juste 

ARTICLE 6 : https://www.mediapart.fr/journal/economie/240919/retraites-non-tous-les-seniors-ne-peuvent-pas- travailler-plus-longtemps

Travailler plus longtemps, encore faut-il avoir un emploi 

Pour la moitié des Français de 60 ans, voir reculer l’âge où ils pourront prendre leur retraite ne signifie pas qu’ils devront rester plus longtemps à leur poste. Déjà rejetés en dehors du marché du travail, ils devront patienter encore au chômage, au RSA, en invalidité, ou ne compter que sur eux- mêmes quelques années de plus. 

@mediapart.fr: retraites-non-tous-les-seniors-ne-peuvent-pas-travailler-plus-longtemps

ARTICLE 7 : blogs.alternatives-economiques.fr non-les-francaises-ne-travaillent-pas-en-moyenne-jusqu-a-63-ans

ARTICLE 8 : https://www.mediapart.fr/journal/france/300613/retraite-la-double-peine-des-ouvriers

Travailler plus longtemps, encore faut-il pouvoir rester en bonne santé et en vie 

Si les Français vivent toujours plus vieux, ils ne restent pour autant pas plus longtemps en bonne santé. Surtout, l’allongement de la durée de vie est profondément inégalitaire : les ouvriers vivent non seulement moins longtemps que les cadres, mais profitent aussi de moins d’années sans incapacité.  ARTICLE 9 : https://www.inegalites.fr/Les-inegalites-d-esperance-de-vie-entre-les-categories-sociales-se-maintiennent?id_theme=19

Les commentaires sont clos.
Défiler vers le haut